DESIGN ICON ➤ WARHOL POSTERS

On revient encore une fois sur un ouvrage qui apparaît souvent dans les intérieurs scandinaves. Les posters de Andy Warhol. Des phrases simples, une typo percutante, du noir et blanc. Mais quel est l'histoire derrière ces ouvrages et pourquoi autant de succès?

Once again let's talk about a print appearing in almost any monochromatic Scandinavian interiors. Andy Warhol's posters. Simple quotes, a hard-hitting typography, pure black and white. But what's the story behind them and why such a huge success?




Le nom de Warhol suffirait à lui tout seul à garantir le succès de ces ouvrages, mais le style des posters n'est ni pop, ni coloré, ni vitaminé comme la plupart de son oeuvre. Par contre Warhol est bien connu pour ces citations surréalistes. Mais pourquoi autant d'engouement dans les pays scandinaves? 

Warhol's name could guarantee by itself the success to these prints, but the style isn't pop, nor colourful, nor bold as his works of art. On the other hand Warhol was very well know for his surrealistic quotes. But why such an enthusiasm in Scandinavian countries?


1968. Le Moderna Museet de Stockholm organise la première grande exposition sur Andy Warhol en Europe. Parmi les différentes oeuvres exposées, une section est prévue pour ses textes. Mais les commissaires de l'exposition ne veulent pas reproduire ce qui existe déjà. Ils piochent donc dans la caisse envoyée par Warhol avec ses phrases, notes et citations. Ils n'en sélectionnent que dix, des phrases qui deviendront des véritables épitaphes. Et ils demandent à John Melin, un des graphiques suédois parmi les plus doués de cette décennie, d'en faire le graphisme, resté inchangé depuis. 

1968. The Moderna Museet in Stochkolm organizes the first European exhibition on Warhol. Among the different works of art, a section on texts is planned. But the curators decide not to reproduce existing material. Warhol sent them boxes of notes, sentences, quotes. From these documents, 10 quotes are selected. And the museum asks John Melin, one of the most talented Swedish designer of the decade, to create the graphic design for these posters, unchanged ever since.


Des phrases surréalistes et qui accrochent, un artiste devenu icône du XXème siècle, une typo vintage et le minimalisme du noir et blanc. Avez-vous besoin d'autres choses pour faire de ces posters des véritables oeuvres d'art? Oui, l'exclusivité de la vente réservée à la librairie du Moderna Museet de Stochkolm.

Surrealistic and eye-catching quotes, an icon artist of the 20th century, a vintage typo and the black and white's minimalism. Do you need anything else to make these posters "works of art"? Yes, the exclusive selling point at the shop of the Moderna Museet in Stochkolm!



Les pièces du puzzle sont en place. Il faudra prévoir un petit voyage en Suède pour pouvoir accrocher ces images dans nos intérieurs méditerranéens. Mais j'en connais qui ne seront pas effrayée par si peu!
Belle journée à vous et à très vite pour d'autres inspirations ♡


The puzzle is over. We will have to schedule a trip to Sweden to hang these posters on the walls of our Mediterranean interiors. But I know some of you won't be scared by such a little challenge!
Have a lovely day and see you very soon for more inspirations 


source 1. + 2. + 3. + 4. + 5. + 6. + 7. + 8. + 9. 



6 comments

  1. Bellissimo post Ila! Proprio a Stoccolma, quando ci siamo conosciute, ho mandato in missione il marito al museo per comprarmi una stampa..gira per tutte le stanze di casa e mi piace sempre un sacco!
    Un bacio e buon fine settimana

    ReplyDelete
    Replies
    1. Grazie mille tesoro! è il genere di post che mi fanno tornare indietro negli anni, alla storica dell'arte che in fondo devo ancora essere e mi diverto come una pazza … peccato non poterne fare più spesso, ma il tempo manca e non sempre l'ispirazione aiuta! Mi ricordo del tuo poster. L'ho cercato a un certo punto e poi devo aver abbandonato (o semplicemente dimenticato). Peccato perché sarebbe stato un bel complemento a questi interni bianchi e neri :-) un abbraccio e buon week-end

      Delete
  2. j'aime ces affiches . C'est un bel article Ilaria merci pour l'histoire . Bises

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci beaucoup Nathalie! Moi aussi je les aime bien, même si je commence à m'en lasser de les voir un peu partout … mais c'est les prix à payer quand on fouille autant les intérieurs des autres ;-) Et pour l'histoire, ça a été une belle découverte pour moi aussi. Bisous et belle journée à toi i.

      Delete
  3. Venant juste de m'inscrire sur votre blog, j'apporte ma petite contribution à ce post, à retardement. J'adore le style scandinave, sa légèreté, sa fluidité, son minimalisme. En revanche, j'ai fini par fuir - :) - les phrases d'Andy Warhol, les inscriptions zen ou pseudo philosophiques de toutes natures, les posters graphiques sans grande diversité, le house bird et les chaises Eames, le fauteuil Panton, les têtes de mort décoratives, le frigidaire arrondi Smeg, les mains articulées en bois, et j'en oublie, au fond un nouveau conformisme qui fait se ressembler ces intérieurs. Ma devise : s'inspirer du talent incontestable des scandinaves tout en défendant un intérieur personnel grâce au mélange des genres. Non au total look codifié, un grand oui à l'éclectisme dans la déco. Bravo pour ce blog qui nous permet de décoder tout ça.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je partage votre point de vue, on voit beaucoup d'intérieurs qui se ressemblent surtout dans les pays du nord (il suffit de suivre des bloggeurs scandinaves pour avoir l'impression qu'ils habitent tous au même endroit ;-) Ceci dit, je pense que dans nos "gênes" il y a quelque chose qui fait qu'on arrive à avoir ces éléments dans des environnements plus diversifiés et ça fait du bien (et j'avoue que j'ai du mal à imaginer les chaises Eames chez moi après les avoir vues partout!). Encore merci pour votre commentaire et bienvenu! à très bientôt i

      Delete

2017 ©ilaria fatone Blog Design by pipdig