7 INSPIRATIONS FOR A JEANNERET CHANDIGARH CHAIR


Pieds à compas et cannage. L'incroyable destin d'une chaise des années 50, depuis les bâtiments administratifs d'une ville indienne aux ventes aux enchères du monde entier. 

Compass feet and woven can seating. The amazing destiny of mid-century chair, from the administration buildings of an Indian city to the auction houses throughout the world.


Dernièrement j'ai remarqué ce fauteuil aux lignes graphiques dans des intérieurs souvent haut de gamme. Une chaise devenue le symbole d'un style et d'une époque (et plébiscitée par les décorateurs du monde entier). Curieux de connaître son histoire? 
En 1947 la ville de Chandigarh devient la capitale administrative de la province indienne de Punjab. Le Premier Ministre indien de l'époque commissionne aux cousins Le Corbusier et Pierre Jeanneret de bâtir la ville à partir de rien, avec comme seule contrainte d'être originaux et libérés des traditions du passé! Le mobilier dessiné pour cette incroyable aventure moderniste comprenait également ce "fauteuil de bureau" (modèle PJ-SI-28-B). Dessiné par Jeanneret en 1955, et fait à la main en Inde, ce fauteuil est composé d'une solide structure en teak ainsi que d'une assise et d'un dossier en cannage. Encore utilisé aujourd'hui dans les bureaux, de nombreux fauteuils ont été tout de même jetés et remplacés au cours des années et les passionnés de design se sont petit à petit indignés du destin réservé à cet objet mythique.
Il y a quelques années des exemplaires de ce fauteuil commencent à apparaître dans les intérieurs haut de gamme. On parle même de micro tendance! Aujourd'hui on peut devenir les heureux propriétaires de ce fauteuil grâce aux ventes aux enchères ou aux galeries d'art spécialisées, mais il faut débourser entre 6,000 et 12,000 euros ... On est loin de l'objet déco coup de coeur, mais il est certainement un objet qui ne perdra pas de sa valeur et qui saura marquer un tournant dans votre intérieur. Seriez-vous prêts à économiser pour un fauteuil Chandigarh? ♡

Lately I've noticed this graphic-lines armchair in high-end interiors. A chair which has become the symbol of a style and of period (and approved by a large majority of decorators throughout the world). Curious to know its history?
In 1947 the city of Chandigarh becomes the administrative capital of the Indian province of Punjab. The Indian Prime Minister commissioned Swiss cousins Le Corbusier and Pierre Jeanneret to build the capital from scratch, but with the only instruction they should be experimental and not hindered by tradition!
The furniture drawn for this incredible modernist adventure also included this "office chair" (model PJ-SI-28-B). Drawn by Jeanneret in 1955 and hand-made in India, this armchair consists of a solid teak structure with cane seat and back. Still used today in Chandigarh offices, several chairs were thrown away and replaced throughout the years and design's lovers were outraged at the fate reserved to this mythic object.
A few years ago copies of this armchair began to appear in the art market. Today you can become the lucky owner of this armchair through auctions or specialized art galleries, but you'll have to pay  between 6k and 12k euros to have one ... We are not talking about a decorative crush or an impulsive shopping experience, but it's certainly an object that will never lose its value and will give a complete different look to your interior. Ready to start saving up for a Chandigarh chair ?


source 1. + 2. + 3. + 4. + 5. + 6. + 7.





2 comments

  1. Joli cours d'histoire pour une pièce sublime! Bel article, bravo!

    ReplyDelete
    Replies
    1. C'est mon âme d'historienne qui ressort ;-) dans le temps je faisais régulièrement des posts "historiques" (#designicon) et sont ceux que je préfère ... peut-être que je devrais recommencer. En tout cas merci Nannette! bisous et à très vite

      Delete

2017 ©ilaria fatone Blog Design by pipdig