A SLOW WEEK IN PUGLIA

Une petite semaine dans le pays de mon enfance, pour retrouver la chaleur et les paysages que je parcourrais petite avec mes grand-parents. 

A tiny week of holidays in my childhood places, to find the heat and the landscapes I used to walk through with my grand-parents.
1992. Mon dernier été dans cette ville brulée par le soleil dans le nord des Pouilles. La destination de toutes mes vacances pendant mon enfance pour passer de longues semaines avec mes grand-parents. Cet été, j'ai voulu y retourner pour la montrer à mes enfants. Et mes souvenirs ont retrouvé les mêmes sensations de mon enfance. Le soleil qui brûle les épaules, les rues désertes au moment de la sieste, les repas tardifs, les balades en fin de soirée pour profiter enfin d'un peu de fraicheur, les voix des rues qui montent. C'est comme si cette ville et les alentours n'avaient pas changé depuis. On a poursuivit les balades vers les petits villages du Gargano, des maisons blanches surplombant la mer, les draps séchants au soleil, les mêmes petits artisans installés dans leurs ateliers, comme si le tourisme de plus en plus important des dernières années n'avait pas endommagé l'esprit de ces lieux.
Une petite semaine tout en douceur, qui m'a fait renoué avec une partie de mes origines et qui surtout a donné envie à mes enfants de mieux connaître cette terre, encore inconnue à leurs yeux ♡

1992. My last summer in this city burned by the sun in Northern Apulia. The destination of all my childhood holidays to spend long weeks with my grandparents. This summer, I wanted to go back there to show it to my children. And my memories found the same impressions of my childhood. The sun burning your shoulders, deserted streets at the time of the nap, the late meals, the strolls at the end of the day to finally get some fresh air, the voices rising from the streets. As if this city and the surroundings hadn't changed since then. We went for a stroll in the small villages of the Gargano, white houses overhanging the sea, the sheets drying in the sun, the same small craftsmen settled in their workshops, as if the growing tourism of these recent years haven't damaged the spirit of these places. 
A slow week, which made me renew with a part of my origins and which especially tempted my children to know better this place, still unknown to their young eyes 



2 comments

  1. What a beautiful destination. Puglia has been on my wish list for quite a while now - I need to plan a trip there soon!!!

    ReplyDelete
    Replies
    1. You definetely have to plan a trip there ... it's one of the most beautiful regions in Italy 😎😍

      Delete

2017 ©ilaria fatone Blog Design by pipdig