LAGOM VS HYGGE ... SLOW LIFE THE NORDIC WAY

Hygge. Lagom. Deux facettes d'une même tendance. Décryptage
[ Hygge. Lagom. Two aspects of the same trend. Let's detect differences, and common points ]

Hygge. Un des volets de la tendance "slow life" des dernières années. On l'a compris, intégré, adapté à nos besoins. Mais cette année on a découvert le Lagom, un autre concept lié au bien-être et encore une fois en provenance des pays du Nord. 
Mais quelles sont les réelles différences (ou points communs)? 

Hygge, c'est le bien-être, pour soi et pour son environnement. 

Il s'exprime à travers une véritable esthétique, des ambiances accueillantes, des gros coussins, des plaids chauds, une tasse de thé à la main, des bougies allumées. Notre intérieur est notre zone de confort, notre refuge, on s'y sent en sécurité. 
Mais Hygge c'est aussi la connexion aux autres. On est "ici et maintenant", on éteint le téléphone et on profite des moments ensemble. Ce plaisir de partager se ressent jusqu'aux repas, qui sont à plusieurs, simples et naturels. On profite du moment passé ensemble, sans conflit, en harmonie. 

Le suédois Lagom partage avec le Hygge danois les concepts essentiels de lenteur et douceur (slow life tout simplement), mais pousse la recherche du bonheur plus loin. 

Lagom, c'est l'équilibre, pour consommer mieux et apprécier ce qu'on a. 

Tout est dans le juste milieu, dans l'appréciation de ce qu'on a, sans essayer d'avoir plus. On achète moins, on se débarasse du superflu, on crée notre guarderobe capsule pour n'avoir que des essentiels de qualité et ne pas devoir acheter des vêtements à chaque saison.
Lagom c'est une consommation durable et avec conscience, pour faire durer les choses dans le temps, pour ne pas épuiser la nature et ses ressources. Lagom c'est la qualité sur la quantité. Et Lagom c'est aussi se nourrir différemment, privilégier le local, le bio, limiter les déchets. 

Mais Hygge et Lagom ont surtout des points en commun dans le plaisir du moment présent, dans la recherche d'un bonheur sur le long terme en profitant de ce qu'on a de plus cher, dans un style de vie plus adapté à notre rythme à nous. Ralentissons donc 

Hygge, le bien-être, une ambiance, des moments de notre vie. Lagom, le minimalisme, un style de vie, une autre façon de vivre notre quotidien.



Hygge. One of the voices of the slow life trend of the last few years. We understood it, integrated into our life, adapted to our needs. But this year we discovered Lagom, another concept connected to well-being and coming from Northern countries. 
But what are the real differences (or common points)?
Hygge, it's all about well-being, for ourselves and our environment. It expresses through a real esthetics, welcoming atmospheres, big pillows, warm blankets, a cup of tea in our hands, burning candles. Our interior is our comfort zone, our refuge, where we feel safe. 
But Hygge it's also the connection to the others. We are "right here and right now", we switch off our phone and we enjoy moments together. The pleasure to share is perceived into meals as well, becoming gatherings of friends and family, with simple and natural food. We enjoy these moments together, without conflict, in harmony.
The Swedish Lagom shares with Danish Hygge the essential concepts of slow life, but push the search for happiness farther.
Lagom is "balance". It roughly translates like "just enough, sufficient" to learn to live happily. Everything is in the appreciation of what we have, without trying to have more. We buy less, we get rid of non-essentials things, we create our capsule wardrobe to only have the quality essentials without having to buy new clothes every new season. 
Lagom is a conscious sustainability, to keep things longer, not to exhaust nature and its resources. It's the quality on top of the quantity. And Lagom also is to eat in a different way, to prefer local producers, to limit waste.
Hygge, the well-being, an atmosphere, moments of our life.
Lagom, minimalism, a lifestyle, a different way to live our life.
But Hygge and Lagom have points in common in the appreciation of the present moment, in the search for happiness on the long term by taking advantage of what we have and what we care about the most, in a way of living our lives more in touch with our own rhythm. Let's slow down 


source 1. + 2. + 3. + 4. + 5. + 6. + 7. + 8.

No comments

Post a Comment

2017 ©ilaria fatone Blog Design by pipdig