RITUALS TO A MINIMAL LIFE ➤ DISCONNECT

Débrancher. Un nouveau rituel pour se connecter à ce qui nous tient le plus à coeur
[ Unplug. A new ritual to get a new connection to what we care the most ]

• pas de connexion au réveil

Nos mails peuvent attendre qu'on soit au bureau, nos réseaux sociaux peuvent attendre qu'on soit révéillés (pour de bon). Pas besoin de se connecter dès qu'on ouvre les yeux. Imposons-nous des règles, attendons d'avoir pris notre petit-déjeuner par exemple (si vraiment on ne peut pas attendre plus longtemps). Mais laissons notre cerveau et nos yeux se réveiller tranquillement sans les stimulations d'un écran. Profitons-en pour organiser notre journée en faisant une liste des choses à faire; prenons un livre ou un magazine; écoutons les infos à la radio ... bref, connectons-nous au monde autrement que par notre smartphone.

• prévoir des créneaux pour les réseaux sociaux

On le sait et on ne peut plus le nier. Les réseaux sociaux sont chronophages! Personne ne nie leur utilité pour rester en contact avec nos amis lointains ou pour suivre les dernières tendances, mais si on passe trop de temps sur les réseaux, on n'a plus le temps de faire ce qui est le plus important dans notre vie. Choisissons des créneaux qui s'adaptent à notre mode de vie et essayons de nous y tenir.  Pendant notre trajet dans les transports en commun par exemple, ou une demie-heure le soir une fois tout le monde couché ... On ne sera pas coupé "hors du monde", mais on n'en sera plus un esclave non plus. Et soudain on aura plus de temps à disposition pour nous. 

• débrancher pendant une journée

Et si on poussait l'exercise plus loin? Essayons de ne pas se connecter pendant toute une journée. Pas de mails, pas d'internet, pas de facebook. Rien. Qu'une journée par mois pour commencer et ensuite essayer d'arriver à le faire un jour par semaine. À chacun son rythme et son calendrier. Il est évident que c'est compliqué de le mettre en pratique pendant la semaine quand on en a besoin pour notre travail, mais on peut choisir un jour du weekend, pour avoir plus temps pour nous et nos proches. 

• se désabonner

Nos boîte-mails sont polluées par des dizaines de messages par jour qui ne concernent pas le travail ou nos proches. Des newsletters qu'on a choisie, des newsletter qu'on n'a jamais demandées, des messages commerciaux ... est-ce qu'on est sûrs d'être réellement intéréssé à tout ce qu'on reçoit? Prenons le temps, une fois par mois, de nettoyer notre boite mail ou utilisons des logiciels qui le font pour nous (avec notre aide évidemment ;-) cleanfox par exemple. Je l'ai testé et ça marche bien. ça a l'air anodin comme démarche, mais ça nous permettra de faire plus attention aux mails importants, sans qu'ils soient noyés dans les différents messages de marketing.

• faire le tri dans ses mails

Avez-vous déjà trié vos mails? Avez-vous prévu des dossiers de rangement des messages, pour que dans votre boîte de réception il n'y ait que ceux que vous devez traiter? Si ce n'est pas le cas, essayez de le faire au moins une fois ... et vous ne pourrez plus vivre sans ;-) Encore une fois, notre boîte mail n'aura que les messages importants à traiter, qui seront facilement visibles et qui enleveront le stress de les oublier. 
Petite astuce si vous utilisez gmail. Supprimez l'option des boîtes de receptions séparées et revenez à la boîte unique. De cette façon vous verrez d'un coup d'oeil tout ce qu'il faut supprimer sans devoir faire le tour des onglets.
Et si, comme moi, vous avez plusieurs boites mails, ouvertes au fil des années, essayez de les organiser différemment (si jamais vous ne pouvez pas tout simplement les éliminer). Personnellement, j'ai gardé mon ancienne adresse du blog (avant le changement de nom de domaine) pour les inscriptions aux newsletters ou pour les connections aux sites pour les achats en ligne. Ma boite mail personnelle, que j'ai depuis des années, est devenue celle pour les amis et la famille. Et avec le nouveau nom de domaine j'ai créé une nouvelle adresse, plus professionnelle. De cette façon je peux consulter mes mails en choisissant ce que je veux faire (travailler, prendre des nouvelles des amis, lire).

• profiter de l'instant présent (« ici et maintenant »)

Moins de temps sur nos écrans, plus de temps pour autre chose. Faire un tour, prendre un café avec des amis, faire nos courses gourmandes, jouer avec les enfants, lire un autre chapitre du livre en cours, et même ne rien faire du tout ... profiter de ces moments de "déconnection" pour profiter de la vie, tout court. 

On approche à grands pas aux vacances de fin d'année. C'est le meilleur moment pour essayer de débrancher nos téléphones et passer plus de temps avec nos proches. Prévoyons un moment pour envoyer nos voeux aux amis lointains et répondre à leurs messages, avant de regarder ceux qui nous entourent et partager des moments ensemble. 
Je vous aviez promis un rituel par semaine, mais les choses ont évolué d'elles-mêmes. J'ai eu des retours pour avoir "plus de temps" pour les mettre en place et, mon emploi du temps étant aussi pas mal chargé, les rituels se sont espacés pour avoir une cadence mensuelle. Encore une fois, le plus important c'est de trouver le juste rythme pour que les changements deviennent des habitudes. Aucun besoin d'aller vite pour apprendre à aller plus lentement ♡

• no connection on waking up
Our e-mails can wait we are back in the office, our social networks can wait we wake up (for good). No need to connect as soon as we open our eyes. Create rules. Wait until we had breakfast for instance (if we really cannot wait longer) and let our brain and our eyes wake up quietly without the stimulations of a screen. Use this time to organize our day by making a list of things to do; take a book or a magazine; listen to the news on the radio ... just connect to the world otherwise than by our smartphone.
• choose the right time to connect
We know it and we cannot deny it anymore. Social networks are time-consuming! Nobody denies their utility to keep in touch with our distant friends or to follow the latest trends, but if we spend too much time on them, we don't have any time anymore to make what is really important in our life. Choose the right time to adapt them to our lifestyle and try to stick to it. While on our way to work in public transport or half an hour in the evening once everyone is quiet... We won't be cut out from the rest of the world and we'll be their master instead of their slave. And suddenly we'll have more time for us.
• unsubscribe
And what if we pushed the exercise farther? No connection for a whole day. No e-mails, no social media, no internet. Nothing. Once a month to begin with and then try to manage to do it once a week. It's up to us to decide rhythm and calendar. It's quite impossible to put it into practice during the week when we need a connection for our work, but we can choose a weekend day, to enjoy more time with friends and family.
• declutter our mailboxes
Our mailboxes are polluted by dozens of messages a day which don't concern our work or our close friends. Newsletters we chose, newsletters we have never asked for, commercial messages... Are we sure to be really interested in everything we receive? Take time, once a month, to clean our mailbox or use software that can do it for us. It looks harmless as an approach, but it'll make us pay more attention to important e-mails, without their being hidden among marketing messages.
• enjoy the present moment
Have you already sorted out your e-mails? Did you plan files to arrange your messages, so that in your inbox there are only those you have to take care of? If you haven't, try to do it at least once and it'll change your life ;-) Once again, our mailbox will only have important messages to deal with, easy to see and stressless since we won't forget them anymore. 
A small trick if you use gmail. Delete the option of separate inboxes and go back to the unique box. This way you'll see all your messages at a glance without having to check all the tabs.

We approach Holiday Season. It's the best moment to try to unplug and spend more time with our close friends and family. Let's decide for a moment to send our wishes to the far-away friends and answer their messages, before switching our phone off and looking at those surrounding us to share moments together. 
I promised you a ritual a week, but things evolved by themselves. I had messages to have "more time" to set them up and, since my timetable was quite busy, rituals became less frequent to have a monthly pace. Once again, the most important thing is to find the right rhythm for you so that the changes become habits. It's quite useless to hurry up to learn to go slower

5 ALTERNATIVE CHRISTMAS PRESENTS

Et si on se donnait la chance d'offrir des cadeaux différents pour Noël?
[ What if we decided to offer alternative presents for Christmas this year? ]

On est nombreux à cette époque de l'année à se sentir dépassé par la frénésie des cadeaux, par cette consommation sans limites. Des magasins ouverts 7 jours sur 7, des promotions sur internet qui se succèdent bien avant les soldes.
Mais avons-nous vraiment besoin de tout ça? Avons-nous une alternative à ce genre d'échange?
La course aux cadeaux est devenue une constante du mois de décembre, on se creuse la tête pour trouver un cadeau utile, tout en sachant que la personne à qui il est destiné n'en a pas besoin. On a tout ce qu'il nous faut, et souvent bien plus encore. Mais pourquoi alors ne pas essayer de trouver des cadeaux différents, des cadeaux qui ne remplissent pas nos maisons avec des objets inutiles, des cadeaux qui peuvent aider? La question du "cadeau de Noël" a été au centre de longs échanges lors de mon dernier atelier (j'ai d'ailleurs repris ici certaines propositions) et je remarque que sur les réseaux sociaux une nouvelle conscience s'éveille. Il est temps de trouver des solutions alternatives ensemble.

I've noticed I'm not alone at this time of the year to feel exceeded by the frenzy of presents, by this unlimited consumption. Stores open 7 days a week, promotions on the Internet well before the sales. But do we really need all this? Do we have an alternative to this kind of exchange? 
The race to presents has become a constant element in December, we have to think hard to find a useful present while knowing that the person for whom it's intended doesn't need it. We have everything we need, and much more. Why don't we try to find different presents, presents which don't fill our houses with useless objects, presents which can help? The question of the "Christmas present" was among the topics we discussed during my last workshop and I notice that on the social networks a new consciousness wakes up. It's high time we found alternative solutions together.


offrez de la culture [ offer culture ]

Un abonnement au théâtre ou des places au cinéma, un spectacle de danse ou un concert, des visites guidées dans votre ville, des entrées pour un musée. Ou pourquoi ne pas prendre des billets pour y aller ensemble et partager ce moment avec vos proches?

A subscription to the local theatre or some entrances to the cinema, a dance show or a concert, a guided tour of your city, entrances to a museum. And what about taking tickets to go together and share this moment with your family and friends?   


offrez un futur meilleur [ offer a better future ]

Nous avons de la chance. Nous vivons dans un pays en paix, nous mangeons à notre faim, nous avons un toit sur la tête. Ce n'est pas le cas de tout le monde. Difficile de changer le monde, mais on peut essayer de faire un petit pas pour aider ceux qui n'ont pas la même chance que nous. 
Une organisation qui aide les civils syrians lors des bombardements, une association qui lutte contre la faim dans le monde, une organisation qui aide les populations en détresse dans le monde entier, un collectif d'associations qui aident les femmes victimes de violences ... mais aussi des associations locales dans votre région, des causes plus proches de votre quotidien, à vous de choisir la cause qui vous tient le plus à coeur et offrir ce geste à vos proches.

We are lucky. We live in a country in peace, we eat at our hunger, we have a roof over our head. It's not everyone's life. It's difficult to change the world, but we can try to make a small step to help those who are not as lucky as we are. 
An organization which helps the civilians in Syria after a bombing, an association which fights against the world hunger, an organization which helps populations in distress all over the world, a group of associations helping women victims of violence ... but also local associations in your region or causes closer to your everyday life. It's up to you to choose the cause which holds the most to your heart and to offer this gesture to your close friends.


offrez des souvenirs [ offer memories ]

Et pourquoi ne pas offrir de belles photos à vos proches? Un calendrier pour la nouvelle année avec les moments partagés ensemble, vos plus belles photos encadrées, quel meilleur souvenir pour les semaines et mois qui suivent Noël que d'avoir ces images avec eux. Et encore mieux offrir une séance photo chez un photographe professionnel pour immortaliser enfin un moment en famille.

And what about offering some beautiful pictures to your family and friends? A calendar for the New Year with the moments you shared together, some selected pictures framed, ready to put on the wall, can you think of a better memory for the weeks and months following Christmas than to have these pictures with them? Or even a photography session with a professional photographer to celebrate a family moment together.


Et si vraiment vous ne pouvez pas renoncer à offrir des cadeaux "traditionnels", voici quelques alternatives ... et rappelez-vous d'emballer vos cadeaux dans des jolis tissus (vous vous rappelez l'article sur le furoshiki? c'est le moment de le redécouvrir)
But if really you cannot give up offering "traditional" gifts, here is some alternatives. But remember packing your presents in attractive fabrics (do you remember the article on the furoshiki? It'is the right moment to check it again)

achetez responsable  [ shop consciously ]

Choisissez un créateur de votre ville ou proche, qui produit ses objets dans son atelier, qui vous garantit un travail de qualité et des matières naturelles. Les réseaux sociaux (notamment instagram) régorgent de talents, laissez-vous porter et découvrez des petites merveilles. Sans oublier que de nombreux créateurs organisent des ventes ephémères dans des pop up shops pour les ventes de Noël et du coup ils sont plus facile d'accès que pendant le reste de l'année.

Choose a local designer, creating his objects in his workshop, a guarantee of a quality work with natural materials. Social networks (Instagram above all) is filled with talents. Just let your inspiration discover small marvels. Without forgetting that several designers organize short-lived sales in pop up shops for the Christmas sales which make them more easily accessible at this time of the year.


achetez solidaire [ shop fair trade ]

Des boutiques qui aident les plus demunies. Des produits d'occasion, des objets vintage, pour donner une nouvelle vie à ce qui existe déjà sans devoir produire davantage. Des boutiques qui donnent du travail à ceux qui sont sortis du circuit et qui permettent une véritable insertion sociale pour les plus démunis. 
Shops helping the most deprived. Second-hand products, vintage objects, choose the opportunity to give a new life to what already exists without having to produce more. Shops giving work to those who went out of the circuit and who allow a real social integration for the most deprived.

source 1. + 2. + 3. + 4. + 5. + 6. + 7.
EnregistrerEnregistrer
EnregistrerEnregistrer

FLOWERS AT YOUR DOOR

Un bouquet de fleurs livré à la maison. Difficile de ne pas avoir le sourire aux lèvres. 
Having flowers delivered at home. Hard not to put a smile on your face.
flowers at home. livraison fleurs à la maison. ilaria fatone
flowers at home. livraison fleurs à la maison. ilaria fatone
flowers at home. livraison fleurs à la maison. ilaria fatone
flowers at home. livraison fleurs à la maison. ilaria fatone
flowers at home. livraison fleurs à la maison. ilaria fatone
La magie des fleurs. Associer fleurs et feuillages, couleurs et matières, sans aucune relation précise, juste l'envie de créer un objet simple et précieux à la fois, parfois parfumé, toujours étonnant. Le plaisir de passer un moment chez le fleuriste pour choisir l'ambiance qu'on veut créer, penser au vase dans lequel on va les poser, écouter l'envie du moment. 
Mais aussi se faire livrer des fleurs à la maison. Sans aucune occasion particulière. Les recevoir sur le pas de notre porte et profiter de cette explosion de couleurs de suite. Quand Interflora m'a proposé la livraison d'un bouquet pour tester leurs produits j'ai été ravie. J'ai retrouvé le plaisir de choisir les fleurs que j'aime, de choisir des tons de saison, les jaunes et les oranges qui, à cette époque de l'année, habillent les feuilles sur les arbres.
Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas offerte de fleurs. Pendant des années, c'était mon petit péché mignon, mon fleuriste à Paris me préparait des bouquets à couper le souffle, avec des fleurs étonnants et des associations parfois improbables. C'était l'occasion d'avoir un élément de décoration visuellement important, mais éphémère.
Pendant une semaine ce bouquet a fait le tour du salon. Sur fond noir et blanc à coté des tableaux et photos, au dessus des (très) vieilles partitions offertes par un voisin, ancien musicien. Il a égayé chaque coin et ça m'a donné envie d'avoir de nouveau des fleurs fraîches à la maison, pour ajouter une petite touche de couleur aux plantes vertes qui partagent notre espace de vie avec nous. Mais surtout ça m'a convaincu que oui, se faire livrer des fleurs à la maison peut devenir une jolie habitude pour avoir enfin le bouquet dont on rêve.

The magic of flowers. Combine flowers and foliages, colours and textures, with no specific idea, just the wish to create a simple and precious object at the same time, sometimes perfumed, always surprising. The pleasure to spend a moment at the florist to choose the atmosphere we want to create, to think about the vase in which we are going to put them, to listen to what we secretly wish.
But we can also have flowers delivered at home. With no specific occasion. Delivered on the front door. When Interflora offered me the delivery of a bunch to test their products I was delighted. I found the pleasure to choose the flowers I love, to choose the season tones, the yellow and oranges on trees at this time of the year. 
It had been a while since I offered myself some flowers. For years, it had been my little weakness, my florist in Paris prepared me breathtaking bunches, with surprising flowers and sometimes improbable combinations. It was the opportunity to have a visually important, but short-lived, decorating element.
This bouquet moved a lot around during the week. With our blanc-and-white photographs and prints, above the (very) old music scores offered by a former-musician neighbour. It cheered up every corner and tempted me to have fresh flowers back at home, to add a small touch of colour to the house plants sharing our living-room. But above all, it convinced me having flowers delivered at home can become a nice habit to finally have the bunch I dream of. 

photography ilaria fatone

article sponsorisé par interflora france
[ sponsored post by inteflora france. ideas and pictures are my own ]

WHEN WARM MINIMALISM AND SILENCE MEET

when warm minimalism and silence meet. a minimal interior. ilaria fatone
Silence, douceur et minimalisme. Un appartement suédois élégant et essentiel. 
Silence, softness and minimalism. An elegant and essential Swedish apartment. 
when warm minimalism and silence meet. a minimal interior. ilaria fatone
when warm minimalism and silence meet. a minimal interior. ilaria fatone
when warm minimalism and silence meet. a minimal interior. ilaria fatone
when warm minimalism and silence meet. a minimal interior. ilaria fatone
when warm minimalism and silence meet. a minimal library. ilaria fatone
when warm minimalism and silence meet. a minimal dining room. ilaria fatone
when warm minimalism and silence meet. a minimal bathroom. ilaria fatone
when warm minimalism and silence meet. a minimal bathroom. ilaria fatone
Regarder ces images c'est traverser un univers silencieux, un monde où chaque mouvement se fait lentement, où chaque posture a une raison d'être, où on se recentre sur soi-même pour mieux comprendre ce qui nous entoure. Si vous avez pratiqué du yoga au moins une fois dans votre vie, cet univers vous parle. Et ce n'est pas un hasard que la proprietaire des lieux soit une professeur rénommée de cette discipline. 
Une certaine douceur dans les couleurs et dans les matériaux hauts de gamme. Un choix de mobilier réduit à l'essentiel, mais avec une élégance et un style intemporel. Voilà un lieu qui resume bien mon idée d'intérieur épuré. Moins de meubles, mais de meilleure qualité; moins d'objets, mais en aucun cas une impression de vide. Un intérieur paisible, propice au bien-être.
Encore une fois, minimalisme et élégance peuvent cohabiter, sans nous priver de ce qui est essentiel à nos yeux. 

Looking at this pictures is like going through a silent world, a place where every mouvement is slow, every posture has a reason, where you concentrate on yourself to better understand the world around you. If you practised yoga, this world certainly speaks to you. And it's no surprise the owner of this place is a well-renowned yoga teacher. 
Softness in colours and high-end materials. A choice of furniture reduced to its essential elements, with elegance and a timeless style. Here is a place that well resumes my idea of a minimal interior. Less furniture, but of better quality; fewer objects, but never a sense of emptiness. A soothing interior, suitable to well-being.
Once again, minimalism and elegance can coexist, without depriving ourselves of what is essential to us. 

source residence
design liljencrantz design + photography erik lefvander

RITUALS TO A MINIMAL LIFE ➤ BIEN-ÊTRE

rituals to a minimal life. bien-être.
Bien-être. Le premier rituel pour accéder à une vie moins encombrée, plus simple et plus facile à vivre
[ Well-being. The first ritual to get to less cluttered life, simpler and easier to live ]
rituals to a minimal life. bien-être.
L'automne et ses rythmes intensifs qui reprennent après la lenteur de l'été. Mais cette année, on a décidé de reprendre par une série de petits changements, efficaces et durables, pour faire de cette année la première de notre nouvelle vie. 
Le but de ce premier rituel est de retrouver un bien-être personnel avant de commencer les changements de notre environnement. C'est à vous de trouver l'ordre à suivre pour les réaliser et pour les faire durer aussi longtemps que possible. Une nouvelle vie démarre. Vous êtes prêts? 

 créer un rituel du matin 

Se révéiller toujours à la même heure (et si possible plus tôt que tout le reste de la famille). Profiter de ces moments de calme pour un petit-déjeuner équilibré. Faire du yoga ou des mouvements simples et doux pour redonner de la flexibilité au corps endormi. Commencer à reflechir à la journée, aux tâches qui nous attendent. Et pourquoi pas commencer à réaliser une série de tâches pour avancer le travail de la journée.

• méditer

Pas besoin d'avoir un endroit précis, un habit spécifique pour le faire. Des fois, juste fermer les yeux, écouter sa propre respiration et éloigner toutes les pensées qui occupent notre esprit peut aider pour retrouver le calme nécessaire et propice à la concentration. Et quinze minute par jour suffisent ...

 comprendre notre routine journalière 

De quoi nos journées sont faites? Qu'est-ce qu'on ne peut pas éliminer? Qu'est-ce que je dois changer? On peut ajouter du sport, on peut ajouter une pause café avec les copains, on peut ajouter le coup de téléphone à nos proches ... chacun est en mesure d'établir ce qui est important pour mieux se concentrer sur ce qui compte le plus. Et ne garder que l'essentiel.

 profiter d'une routine apaisante le soir

Fini le téléphone avant de dormir ou la télé dans le chambre. On lit un livre, on prend un bain ou une douche, on boit une tisane, on se couche toujours à la même heure. C'est le meilleur moyen pour habituer notre corps à se relaxer, à chasser les soucis de la journée, pour mieux se reposer et pour bien se ressourcer.

 apprécier les moments de solitude

Profiter des moments avec soi-même. Savoir s'écouter, savoir apprécier un peu de temps en toute tranquillité.  Lire, se détendre, se balader ou tout simplement ne rien faire. 10 minutes par semaine. On m'a recemment rappelé qu'on a le même nombre d'heure que Michelange et Einstein ... eux, ils n'avaient pas les réseaux sociaux pour les distraire ... nous, on sait maintenant ce qui nous reste à faire! 

Nos vies sont rythmées par des éléments que nous ne pouvons pas négliger, notre travail, notre vie de famille, nos relations sociales. Ces rituels nous aideront à garder le cap sur l'essentiel, pour pouvoir avoir plus de temps à dédier à ce qui nous intéresse les plus et ceux qui nous sont le plus chers.
Nous avons donc préparé quatre rituels, des changements dans notre mode de vie et dans notre quotidien pour arriver à mettre en place les changements nécessaires pour accéder à une vie moins encombrée, plus simple et plus facile à vivre. Un rituel par semaine et pendant un mois. Chaque rituel est décomposé en différentes actions à réaliser selon le rythme de chacun et selon le calendrier qui mieux s'adapte à notre vie. 
La semaine prochaine on parlera de "débrancher". En attendant, on essaie de réaliser ces petits changements à notre rythme? Et n'hésitez pas à laisser un retour sur vos expériences dans les commentaires, et même à raconter votre façon d'approcher ces rituels. Une nouvelle vie démarre. Vous êtes prêts?
rituals to a minimal life. upcoming ones.
Autumn and its intense rhythms starting again after the summer slow life. But this year, we decided to start by a series of small, effective and long-lasting changes, to make this year the first one of our new life. 
The purpose of this first ritual is to find a personal well-being before beginning the changes in our environment. It's up to everyone to finf the right order to do them and to make them last as long as possible. A new life begins today. Ready to start?
· create a morning ritual 
Wake up always at the same time (and even earlier than the rest of the family). Enjoy these moments of quietness for a well-balanced breakfast. Do yoga or simple movements to restore flexibility in your sleepy body. Begin to think of your day, to the tasks waiting for you. And even start doing a series of tasks to move forward your daily tasks.
 · meditate
You don't need a specific place not a specific dress. Sometimes, just close your eyes, listen to your breath and get away all the thoughts keeping your spirit busy can help to find your focus back. And fifteen minutes a day will be already a good start ...
· understand your daily routine 
What are your days made of? Is there anything you cannot let go? is there anything you can change? You can add some sports time, or a coffee break with friends or a phone call to your dearest ones, everyone is able to decide what is important for better focusing on what matters the most. And just keep what really matters.
· enjoy a soothing routine in the evening
Keep your phone away before sleeping or take your tv out of your bedroom. You can read a book, have a bath, drink a herb tea, got to sleep at the same time. It's the best way to help your body get used to relax, to hunt the concerns of the day, to rest better and to get fresh ideas well.
· enjoy moments of solitude
Enjoy some moments with yourself. Learn to listen to yourself, learn how to enjoy some time in peace. Reading, resting, having a walk or simply doing nothing. 10 minutes a week. I was recently recalled we have the same number of hours as Michelangelo and Einstein ... they didn't have social networks to distract them. You know what you have to do now! 

Our lives have rhythms depending on elements we cannot neglect, our work, our family, our social relationships. These rituals will help us to stay focused on the most important parts of it all, to be able to have more time to dedicate to what interests us the most and to those who are dearest to us.
We prepared four rituals, changes in our lifestyle and in our everyday life to manage to set up the necessary changes to reach an uncluttered life, simpler and easier to live. A ritual per week and during a month, every ritual divided into different actions everyone will realize at his own rhythm and according to the timetable that better suits your own life. 
Next week we'll talk about "being off-line". In the meantime, try to make these small changes at your own rhythm. And don't hesitate to give us your thoughts on your experiences in the comments below, and even to tell your way of approaching these rituals. Ready to start your new life?

COLOURS IN CERAMICS ➤ ENW CERAMIQUE

colours in ENW ceramics. Blue grey cups. ilariafatone.com
"Coulures". "Ligne Noire". Autant de collections qui suggèrent la relation de Emmanuelle Normand-Wiramus avec la couleur. Décryptage.
"Runs". "Black Line". Different collections showing the close connection between 
Emmanuelle Normand-Wiramus and colour. Let's see how.
colours in ENW ceramics. Red cup. ilariafatone.com
colours in ENW ceramics. green/brown cups. ilariafatone.com
colours in ENW ceramics.  ligne noire. ilariafatone.com
colours in ENW ceramics.  blue/grey cups. ilariafatone.com
colours in ENW ceramics. dark blue cups. ilariafatone.com
colours in ENW ceramics. coulures. ilariafatone.com
colours in ENW ceramics. ligne noire. ilariafatone.com
colours in ENW ceramics. blue/grey pot. ilariafatone.com

Quand le thème de Project Inside pour le mois de novembre a été dévoilé, le travail de ENW est apparu comme une évidence. Une amie, une artiste bourrée de talent dont je vous ai déjà montré les créations, à l'occasion de notre collaboration pour le lancement de son nouveau site internet. 
Mais quelle est sa relation avec la couleur? Emmanuelle Normand-Wiramus a accepté de repondre à quelques petites questions pour mieux comprendre sa démarche. 

"Coulures", "ligne noire" ... la couleur est très souvent présente dans tes collections. 
Est-ce que ça a toujours été le cas? 
Oui, j’ai toujours aimé « jouer avec les couleurs », c'est pour moi un espace de jeux, c’est ma recréation, la partie que je préfère dans mon travail.

On a l'impression que tu choisis tes couleurs en fonction de la saison. 
Oui c’est vrai, l’été et les bains de mer me donnent envie de me plonger dans l’univers des bleus par exemple. Un joli bleu Klein rappelle le jolies maisons grecques. Un bleu gris, la couleur de l’océan Atlantique ...

Comment tu choisis tes couleurs ? Comment tu les crées ? 
J’ai une palette de couleurs primaires et secondaires mais je l'ouvre en créant de nouvelles couleurs plus subtiles. Je compte aussi beaucoup sur mes étourderies et erreurs de dosages qui révèlent souvent des petits miracles comme pour mon Bleu canard, mon Bleu orage ou vert mousse. Mes couleurs sont crées à partir de pigments pures et de terre liquide, connue comme barbotine, ou de décor aux engobes. Mais je mélange aussi les pigments. Pour obtenir un joli rouge vermillon par exemple, j’ajoute une pointe de jaune pour le réchauffer, comme le ferait un peintre sur sa palette. Avoir pratiqué le dessin et la peinture m’a permis de maîtriser l’univers de la couleur. Mais en céramique, la difficulté est que les couleurs sont révélées à la cuisson, tandis que lorsque je décore avec l’engobe, celui-ci est terne.

Est-ce que tu es sensible aux couleurs "tendance" du moment pour tes choix? 
Absolument. Lorsque j’observe de magnifiques mises en scènes dans certains magasines déco ou sur internet, je suis souvent séduite. Les idées arrivent, ainsi que l’envie de créer de nouvelles couleurs.

Y a-t-il une couleur que tu as particulièrement aimé créer? Et une que tu ne referas jamais plus? 
J'adore le bleu Orage. Par contre il y a un marron que j'ai accepté d'exploiter après qu'une amie y ait trouvé du positif et m’a convaincu de la poursuivre. Il n’y a pas de couleurs moches, c’est juste une question de bonne ou mauvaise association. Créer des couleurs est un plaisir sans fin, un formidable terrain de jeu.

Je vous laisse découvrir son univers coloré et ses belles créations, partagées chaque jour sur son compte facebook et son compte instagram. Et pour les aixois, une vente privée est prévue pour le 23-25 novembre prochain au Théâtre du Ruban Vert.

photography : emmanuelle normand-wiramus, compte instagram 

Curieux de voir comment les autres membres de Project Inside ont parlé de ce sujet? Voici les liens, allez découvrir leurs inspirations!
Project Inside est un partage d'inspiration par un collectif de blogueuses qui, une fois par mois, traitent un sujet autour du vaste thème de la couleur dans la décoration.

When the theme for the November topic of Project Inside was revealed, I thought right away to the work by ENW. A friend, a talented artist whose creations I showed you a couple of years ago when we collaborated for the launch of her new website. But what is Emmanuelle Normand-Wiramus' relationship with colours? She agreed to answer some questions to better understand her approach.
"Runs", " black line " colour is often present in your collections. Has that always been the case? 
Yes, I always liked "playing with colours", it's my playground, it's my re-creation, the part I prefer in my work
We have the impression you choose your colours according to the season. 
Yes it's true, the summer and the sea swimming tempt me to plunge me into the universe of blues for example. An attractive blue Klein calls back attractive Greek houses. A grey blue, the colour of the Atlantic Ocean ...
How do you choose your colours? How do you create them? 
I have a palette of primary and secondary colours but I open it by creating new more subtle hues. I  also count a lot on my thoughtlessnesses and errors of dosages which often reveal small miracles as for my Peacock blue, my Thunderstorm Blue or my Moss Green. My colours are created from pure and liquid pigments. But I also mix pigments. To obtain an attractive vermilion for example, I add a hint of yellow to warm it, as would a painter do on his pallet. To have practiced drawing and painting allows me to master the universe of colour. But in ceramics, the difficulty is that colors are revealed in the cooking, whereas when I decorate with the engobe, this one is mat.
Are you sensitive to "trendy" colours for your choices? 
Absolutely. I am often seduced when I observe magnificent stylings in magazines or the Internet. The ideas come, as well as the desire to create new colors.
Is there a color which you particularly liked creating? And one that you will never redo? 
I adore the Thunderstorm Blue. On the other hand there is a chestnut which I agreed to exploit after a friend liked it and convinced me to use it. There are no ugly colors, it's just a question of good or bad associations. Creating colours is an endless pleasure, a great playground.



2017 ©ilaria fatone Blog Design by pipdig