BACK TO MOOD BOARDS & INSPIRATIONS

« Je ne cherche pas. Je trouve », mon état d'esprit quand je crée mes planches d'inspiration
« I don't seek. I find », the way I feel when I create my mood boards

Revenir à ma passion pour les planches d'inspiration. Retrouver le chemin des associations qui se
créent naturellement. Profitez de ces moments paisibles où les images assemblées produisent une ambiance, un humeur, une envie. « Je ne cherche pas. Je trouve ». Des mots de Picasso, mais une pensée que je partage surtout quand je me lance dans la création d'un mood board. Dans le processus créatif c'est ce que j'ai trouvé de plus proche à la méditation. On se laisse porter, on laisse nos mains glisser sur les textures, les couleurs, les images, jusqu'à ce qu'elles trouvent les pièces du puzzle. On ne sait pas forcément ce qu'on cherche au départ. Parfois une image suffit pour donner le ton, parfois c'est les couleurs qui dictent le chemin.  Quoi qu'il en soit, le résultat est toujours une surprise.

Je n'ai jamais été douée pour trouver les noms, donner des définitions, attribuer une étiquette. Un nom est composé de lettres, tandis qu'une planche n'est que couleurs, formes, motifs. Et apparemment mon cerveau différencie tellement les deux au point de ne pas pouvoir les associer.

Le hasard a fait que depuis le début de l'année j'ai créé une planche par mois. Je parle de hasard car encore une fois je me suis laissée porter par l'envie du moment. En les regardant ce soir, leurs différences étaient tellement flagrantes qu'elles méritaient un éclairage. Un petit mois sépare les deux, mais qu'est-ce qui a fait que les ambiances soient si différentes, si lointaines? On les décrypte ensemble?

English text at the end of the article

JANVIER [ JANUARY MOODBOARD ]

ilaria fatone - moodboard - natural tones
Des couleurs naturelles et douces, inspirées d'une nature froide et endormie, comme c'est le cas au mois de janvier. Des couleurs inspirées des galets, du bois, de la neige. Mais le blanc est chaleureux et doux, la lumière diffuse et tout laisse imaginer un confort à l'intérieur de nos maisons, protégé du froid extérieur. On était bien dedans, au coin du feu, n'est-ce pas?

FÉVRIER [ FEBRUARY MOODBOARD ]

ilaria fatone - moodboard - bright and colourful
L'ambiance a changé. Le journées sont moins courtes, les temperatures nous font poser nos doudounes au fond du placard et le soleil nous met de bonne humeur. Et malgré l'hiver, on respire le printemps à plein poumons. Les couleurs deviennent plus vives, le jaune est rond et chaleureux, le rose riche et le vert chargé en chlorophylle. Le défile et les couleurs de Jacquemus ont laissé des traces dans mon imaginaire au point de guider mes pas vers des ambiances ensoleillées et chaudes, des couleurs saturées et une folle envie de voyager loin. Vous le sentez aussi le printemps dans l'air, n'est-ce pas?

... à suivre? ... peut-être que d'autres planches suivront pendant l'année, et ça sera curieux de voir comment les saisons nous affectent, le temps nous influence et les couleurs se suivent dans des ambiances toujours différentes.

•  •  •


Back to my passion for mood boards. Find again the path to naturally-created associations. Enjoy these peaceful moments where the assembled images produce an atmosphere, a mood, a wish. « I don't seek. I find ». Picasso’s words, but a way of thinking I completely share and, above all, when I'm ready to start creating a mood board. Among the creative process this is the the closest thing to meditation I found. You let yourself be carried away, you let your hands slide on textures, colours, images, until they find the pieces of the puzzle. You don’t necessarily know what you’re looking for in the first place. Sometimes a picture is enough to set the tone, sometimes it’s the colours that dictate the way. No matter what, the result is always a surprise.

I’ve never been good at finding names, giving definitions, assigning labels. A name is composed of letters, while a board is nothing but colours, shapes, patterns. And apparently my brain differentiates them so much that I can’t associate them.

Since the beginning of the year, it's a mere coincidence I created a mood board a month. I am speaking of coincidence because, once again, I let myself be driven by the wish of the moment. And while looking at them tonight, their differences were so blatant that they deserved light. A short month separates the two, but what has made the atmosphere so different, so distant? Shall we decrypt them together?

Natural and soft colours for the January Moodboard, inspired by a cold and sleepy nature, as is the case in January. Colours inspired by pebbles, wood and snow. But the white is warm and soft, the light diffuses and everything inspires a comfort zone inside our home, protected from the outside cold. Weren't we good inside, by the fire, were we?

On February, the mood has changed. Days are longer, temperatures make us put our winter jackets at the bottom of the closet and the sun puts us in a good mood. And despite the winter, we breathe spring in full lungs. Colours become brighter, yellow is round and warm, pink is rich and green loaded with chlorophyll. The Fashion Show and colours by Jacquemus left traces in my imaginary to the point of guiding my steps towards sunny and warm atmospheres, saturated colors and a crazy wanderlust. Can you smell spring in the air, can't you?

... to be continued ? ... there might be more mood boards during the year, and it will be fun to see how seasons affect us, how time influences us and how colours follow each other in different ambiances.

No comments

Post a Comment

2017 ©ilaria fatone Blog Design by pipdig